un peu de ci, un peu de chat . . .

L’autre jour j’étais bien occupée dans mon petit atelier . . . à confectionner des vêtements pour poupée.  Tout allait bien, jusqu’à . . .

Mais quelle idiote je suis!  Deuxième manche monté n’importe comment.  Je n’avais pas trop la tête à régler le problème tout de suite . . . alors pour me distraire, j’ai décidé de prendre quelques photos de nos chats.

Abby n’était pas difficile à trouver, puisqu’elle dormait juste à côté de ma MAC

Le Bleu semblait m’attendre dans la chambre, pour prendre la pose

Et, à vrai dire, je savais exactement où trouver Ducky, car en ce moment il aime dormir dans la véranda.

J’ai essayé de ne pas faire trop de bruit, et je n’ai pas enclenché le flash . . . mais je l’ai réveillé quand même. Désolée Ducky!

Après quelques papouilles aux chats, j’ai trouvé la patience pour découdre la manche et finir mon petit projet couture. Si vous voulez voir, je vous invite à visiter mon autre blog:  Claire’s Collections, où je parle de mes poupées.

encore une avancée avec l’arc-en-ciel

Depuis la semaine dernière, mon patchwork arc-en-ciel a avancé, mais là je suis au point mort, car j’attend une commande de tissu pour les finitions.  J’avais eu l’intention de faire ce patchwork rien qu’avec les tissus dans mes tiroirs MAIS j’ai changé un peu d’idées en cours de route.

Le 25 mai je vous ai montré mon arc-en-ciel assemblé comme ceci

Depuis, j’ai ajouté des bandes blanches tout autour, et ensuite j’ai fait mon « sandwich » (patch, molleton, et tissu pour le dos) et le quilting (matelassage).

J’ai utilisé des épingles à nourrice à intervalle régulier, pour tenir mes 3 épaisseurs, pendant le matelassage, ainsi que le pied de biche « entraineur » et longueur de point à 3,0.  J’ai attaqué, colonne par colonne, en commençant avec la colonne verte, au centre. Et en suivant les contours des « têtes de flèches ».

Ici, un petit croquis pour vous montrer le motif que j’ai fait (moins doué avec le stylo qu’avec ma MAC mdr).  Bref, grosso modo, j’ai commencé le matelassage tout en haut d’une colonne, en suivant les traits 1, 2, 3, 4, 5 et 6 . . . ensuite les lignes verticales 7 & 8 pour arriver à la pointe suivante.  Colonne par colonne, en partant du vert au centre, et ensuite jaune, bleu, orange, violet etc.  C’est très discret sur le devant, mais on devine les formes au dos.

Et voilà le tissu que j’ai utilisé au dos!  Je avais complétement oublié que je l’avais, ce joli coupon, et quand je suis tombée dessus, ça me paraissait le tissu parfait avec l’arc-en-ciel.

Malheureusement . . . au départ, je voulais utiliser un imprimé « étoiles » dans ce patch

Vous le voyez ici.  Les étoiles avaient inspiré mon choix de couleurs pour mes blocks . . . mais avec le tissu « dessins d’enfants » au dos . . . ces étoiles ne feront pas l’affaire pour le biais.  Voilà pourquoi ce patch est maintenant au point mort. en attendant la livraison de ma commande de tissu, plus approprié.

 

la meilleure pondeuse du mois # mai

Ces photos prises hier, lorsque j’ai ramassé les œufs et fait les comptes pour le mois de mai.  Les poules ont l’air heureuses dans le verger, et la co-habitation avec les abeilles (ruche, en haut à droite dans la photo) se passe très bien.

Miss Moneypenny se prépare peut-être à couver . . . c’est elle qui a laissé ces plumes dans le pondoir, au lieu de pondre hier.  Mais, sur le mois, tout le monde a bien travaillé.  Mauricette = 20 œufs;  Ruby = 26;  Miss Moneypenny = 27; et c’est Florence, la gagnante avec 28.  Ce qui fait 101 œufs en tout, pour ce mois de mai.

Là j’ai compté les œufs . . . mais je ne vais pas encore compter les pommes et poires.  Pour le moment c’est assez prometteur

Mais selon le temps qu’il fera . . . on ne peut pas prédire les récoltes.

SAL « Share » – Merejka #1

Il y a trois semaines, j’ai terminé mon projet du SAL: « Sugar Skull Panda, de Lindashee.  Ce qui veut dire que j’ai fouillé dans mes tiroirs à la recherche d’un nouveau projet à broder pour le SAL.  Et je suis tombée sur un kit, acheté en janvier 2017.

Assez petit comme modèle, mais brodé sur de l’étamine 12 fils/cm, alors je vais devoir prendre mon temps.  Le titre « Share » se traduit par « le partage » mais j’ai l’impression ces trois fées ont du mal à partager!   Pour cette première avancée, j’en suis là.

Voici les liens des autres membres du SAL.

Avis, Gun, Carole, Sue, Constanze, Christina, Kathy, Margaret, Cindy, Heidi, Jackie, Sunny, Hayley, Megan, Deborah, Mary Margaret, Renee, Carmela, Jocelyn, Sharon, Daisy, Anne, Connie, AJ, Jenny, Laura, Cathie, Linda, Sherrie, Helen

Notre prochaine avancée sera la 21 juin.

 

 

la dernière fournée

Promis, juré, c’est vraiment ma dernière fournée de masques!  Mais je voulais quand même essayer le modèle AFNOR . . . et je dois dire, c’est pas mal.  Bien couvrant et assez confortable.

Comme à mon habitude, j’ai utilisé des chutes de tissu de projets couture, et non je n’ai absolument pas peur du ridicule.  Celui-ci je le garde . . . cela me rappellera la tunique que j’ai faite pour notre Petite Viking, avec des jolis lamas.  Il y a aussi des flamants roses, des fleurs bleues . . . et pour les personnes qui préfère quelque chose de plus discret . . . des tissus japonais avec hiboux et libellules.

Pour la doublure, j’ai fait avec ce que j’avais sous la main.  On ne verra pas ce côté de toute façon quand le masque est porté.  Je ne sais plus combien j’ai cousu de masques en tout . . . un certain nombre!

l’avancée d’un arc-en-ciel

L’autre jour je vous ai montré les débuts d’un nouveau projet patchwork . . . aujourd’hui je viens vous montrer l’avancée.  Alors, après avoir préparé mes petits carrés en triangles, j’ai assemblé ces petits carrés par groupes de deux

Ce qui est important . . . comme les groupes de 2 vont être assemblés pour faire des groupes de 4, c’est le repassage des coutures.  Jamais repasser avec vapeur, toujours repasser avec fer sec.  En plus je repasse la couture vers la droite sur un groupe et à gauche sur l’autre groupe. Comme cela, quand on met ensemble, les coutures s’emboîtent proprement au dos. Donc là où il y a le grand triangle bleu, la couture va vers la droite, et sur le grand triangle blanc, la couture va vers la gauche.

Les deux épingles dans la photo ci-dessus, pour attirer le regard sur un autre point important.  Ce décalage entre les couleurs et tout à fait normal.  C’est qu’il reste encore le 1/4″ (6.5mm) de couture qui va disparaitre aux étapes suivantes.

Et autre astuce, pour gagner du temps, si on travaille à la machine . . . lors de l’assemblage des premiers blocks, j’assemble « à la chaine ».

C’est à dire, je ne coupe pas les fils après chaque couture, mais continue à coudre, mes morceaux, les uns après les autres pour faire une sorte de guirlande . . . après, il suffit de couper les quelques fils qui les relient.

Bref . . . d’abord mes mini-blocks et ensuite, j’ai fait des colonnes avec mes blocks.

Là, j’ai 7 colonnes (ou bandes)  chacune avec 6 blocks de la même couleur.  Qu’il fallait assembler . . . j’ai choisi de garder une légèreté, avec du blanc.

Et petit zoom pour vous montrer ma technique pour bien aligner.

Je n’épingle jamais (ou quasiment jamais) quand je patche.  Par contre, je me fais des repères avec un style FriXion (qui s’efface avec chaleur) et cela me suffit pour aligner mes blocks.

Et voilà le travail pour l’instant.  Je trouve les couleurs vives ressortent bien sur le fond blanc.  C’est un motif simple mais efficace, et j’avoue que je suis bien contente avec mes pointes et alignements!  Pour la suite, je dois couper mes bandes pour faire une bordure et patienter que ma commande (de molleton) arrive.

 

les débuts d’un arc-en-ciel

Il y a quelques années, j’ai fait un patchwork, avec un « charm pack » de Moda (c’est à dire un assortiment de carrés de 12.5cm)

Après l’avoir terminé, j’ai coupé d’autres carrés, dans des couleurs vives, avec l’intention d’en faire un autre . . . et puis j’ai oublié, et je suis passée à d’autres projets.  Jusqu’à l’autre jour, quand j’ai retrouvé mes carrés . . . et surtout que je me suis rappelée qu’il me restait encore un bout d’un joli imprimé « étoiles ».  Et que les couleurs des étoiles, et bien, c’était un véritable arc-en-ciel.

C’est que j’adore les couleurs avec du peps, et ça ne sera pas la première fois que je travaille avec ce mélange de couleurs . . . il suffit de vous remontrer le patchwork j’ai réalisé lors de la naissance de Petite Viking, en 2018.

Bref, tout ceci pour vous dire, que j’ai commencé la réalisation d’un nouveau patchwork!

Je commence avec des triangles, car je n’ai pas encore décidé si je vais faire mes blocks comme ceci

ou ceci

C’est tout moi.  Je me lance souvent dans un projet avec une idée très vague de ce que je veux . . . et les choses évoluent.  Mais bon . . . je voulais terminer pour aujourd’hui en expliquant (pour les non-patcheuses) la méthode rapide pour coudre des triangles.

On commence avec 2 carrés.  Un tissu couleur et l’autre contrastant.  On met les tissus endroit contre endroit et on coud tout autour (avec une couture de 1/4″ ou environ 6.5mm).  Ensuite on coupe sur les deux diagonales, et c’est magique . . . avec un fer à repasser on ouvre chaque morceau obtenu et on a 4 petits carrés faits avec 2 triangles!

 

un couple d’indiens

Si vous avez déjà vu cette photo chez moi, c’est que vous suivez mon blog depuis (au moins) 2013 parce que c’est en 2013 que j’ai brodé ces deux indiens!  Ensuite . . . en 2016 je les ai sortis du tiroir pour faire ma finition, mais pour un raison que j’ignore je ne les ai jamais vraiment finis.

Voilà comment je les ai rangés dans le tiroir, en 2016 . . . avec une bordure en patchwork, mais il manquait le quilting et biais.  Alors l’autre semaine (seulement 4 ans plus tard) j’ai enfin terminé.

Matelassé, et les bords terminés avec un biais rouge.  Ces deux indiens sont d’après un modèle de Roger W. Reinardy.  Je les ai terminés en bannières murales, et chacune mesure 74cm x 41cm.  Au dos,

c’est presque invisible, mais j’ai cousu des triangles (avec le même tissu qu’au dos) sur les deux coins en haut de chaque bannière, pour pouvoir y glisser une tringle pour les suspendre.  Il ne me reste plus qu’à trouver sur quel mur je veux les accrocher!

« follow your heart » (suivre ton cœur)

L’autre jour j’avais envie de faire un peu de point de croix, mais quelque chose de rapide & facile, sans trop me fatiguer.  Il se trouve que j’ai un abonnement à un magazine de point de croix anglais: Cross Stitch Crazy, et que chaque mois le magazine arrive avec un petit kit en cadeau.

Alors, j’ai commencé le suivant

Par contre, au moment où je brodais les volutes, je me suis rendue compte que les fils dans le kit ne correspondaient pas tout à fait . . . et le turquoise était beaucoup plus sombre que la photo dans le magazine.  Censé être du DMC 158.  Heureusement, j’en avais (du DMC 158) dans mes tiroirs alors j’ai pénélopé pour refaire.

Voilà qui est mieux!  Et une fois ma broderie terminée, j’ai tout de suite fait la finition, grâce aux autres fournitures dans le kit.

J’adore les couleurs et la police de ce petit message!

ScrapHappy # mai

On est le 15 du mois, donc c’est le rendez-vous mensuel avec Gun et Kate pour ScrapHappy (ou « zéro dépenses »).

Ce mois-ci, je manquais d’inspiration et j’ai tout simplement refait des masques.  Comme, maintenant, les consignes sont de porter un masque dans les magasins ou dans les transports . . . et comme la mairie de notre petite commune n’a pas encore reçu les masques « officiels » à distribuer . . . je voulais m’assurer que nos voisins étaient équipés.

Photos prises avant d’avoir enfilé les élastiques.  Donc voici les derniers masques (et quand je dis derniers, j’espère vraiment que je n’aurai pas besoin d’en refaire).