la dernière fournée

Promis, juré, c’est vraiment ma dernière fournée de masques!  Mais je voulais quand même essayer le modèle AFNOR . . . et je dois dire, c’est pas mal.  Bien couvrant et assez confortable.

Comme à mon habitude, j’ai utilisé des chutes de tissu de projets couture, et non je n’ai absolument pas peur du ridicule.  Celui-ci je le garde . . . cela me rappellera la tunique que j’ai faite pour notre Petite Viking, avec des jolis lamas.  Il y a aussi des flamants roses, des fleurs bleues . . . et pour les personnes qui préfère quelque chose de plus discret . . . des tissus japonais avec hiboux et libellules.

Pour la doublure, j’ai fait avec ce que j’avais sous la main.  On ne verra pas ce côté de toute façon quand le masque est porté.  Je ne sais plus combien j’ai cousu de masques en tout . . . un certain nombre!

l’avancée d’un arc-en-ciel

L’autre jour je vous ai montré les débuts d’un nouveau projet patchwork . . . aujourd’hui je viens vous montrer l’avancée.  Alors, après avoir préparé mes petits carrés en triangles, j’ai assemblé ces petits carrés par groupes de deux

Ce qui est important . . . comme les groupes de 2 vont être assemblés pour faire des groupes de 4, c’est le repassage des coutures.  Jamais repasser avec vapeur, toujours repasser avec fer sec.  En plus je repasse la couture vers la droite sur un groupe et à gauche sur l’autre groupe. Comme cela, quand on met ensemble, les coutures s’emboîtent proprement au dos. Donc là où il y a le grand triangle bleu, la couture va vers la droite, et sur le grand triangle blanc, la couture va vers la gauche.

Les deux épingles dans la photo ci-dessus, pour attirer le regard sur un autre point important.  Ce décalage entre les couleurs et tout à fait normal.  C’est qu’il reste encore le 1/4″ (6.5mm) de couture qui va disparaitre aux étapes suivantes.

Et autre astuce, pour gagner du temps, si on travaille à la machine . . . lors de l’assemblage des premiers blocks, j’assemble « à la chaine ».

C’est à dire, je ne coupe pas les fils après chaque couture, mais continue à coudre, mes morceaux, les uns après les autres pour faire une sorte de guirlande . . . après, il suffit de couper les quelques fils qui les relient.

Bref . . . d’abord mes mini-blocks et ensuite, j’ai fait des colonnes avec mes blocks.

Là, j’ai 7 colonnes (ou bandes)  chacune avec 6 blocks de la même couleur.  Qu’il fallait assembler . . . j’ai choisi de garder une légèreté, avec du blanc.

Et petit zoom pour vous montrer ma technique pour bien aligner.

Je n’épingle jamais (ou quasiment jamais) quand je patche.  Par contre, je me fais des repères avec un style FriXion (qui s’efface avec chaleur) et cela me suffit pour aligner mes blocks.

Et voilà le travail pour l’instant.  Je trouve les couleurs vives ressortent bien sur le fond blanc.  C’est un motif simple mais efficace, et j’avoue que je suis bien contente avec mes pointes et alignements!  Pour la suite, je dois couper mes bandes pour faire une bordure et patienter que ma commande (de molleton) arrive.

 

les débuts d’un arc-en-ciel

Il y a quelques années, j’ai fait un patchwork, avec un « charm pack » de Moda (c’est à dire un assortiment de carrés de 12.5cm)

Après l’avoir terminé, j’ai coupé d’autres carrés, dans des couleurs vives, avec l’intention d’en faire un autre . . . et puis j’ai oublié, et je suis passée à d’autres projets.  Jusqu’à l’autre jour, quand j’ai retrouvé mes carrés . . . et surtout que je me suis rappelée qu’il me restait encore un bout d’un joli imprimé « étoiles ».  Et que les couleurs des étoiles, et bien, c’était un véritable arc-en-ciel.

C’est que j’adore les couleurs avec du peps, et ça ne sera pas la première fois que je travaille avec ce mélange de couleurs . . . il suffit de vous remontrer le patchwork j’ai réalisé lors de la naissance de Petite Viking, en 2018.

Bref, tout ceci pour vous dire, que j’ai commencé la réalisation d’un nouveau patchwork!

Je commence avec des triangles, car je n’ai pas encore décidé si je vais faire mes blocks comme ceci

ou ceci

C’est tout moi.  Je me lance souvent dans un projet avec une idée très vague de ce que je veux . . . et les choses évoluent.  Mais bon . . . je voulais terminer pour aujourd’hui en expliquant (pour les non-patcheuses) la méthode rapide pour coudre des triangles.

On commence avec 2 carrés.  Un tissu couleur et l’autre contrastant.  On met les tissus endroit contre endroit et on coud tout autour (avec une couture de 1/4″ ou environ 6.5mm).  Ensuite on coupe sur les deux diagonales, et c’est magique . . . avec un fer à repasser on ouvre chaque morceau obtenu et on a 4 petits carrés faits avec 2 triangles!

 

un couple d’indiens

Si vous avez déjà vu cette photo chez moi, c’est que vous suivez mon blog depuis (au moins) 2013 parce que c’est en 2013 que j’ai brodé ces deux indiens!  Ensuite . . . en 2016 je les ai sortis du tiroir pour faire ma finition, mais pour un raison que j’ignore je ne les ai jamais vraiment finis.

Voilà comment je les ai rangés dans le tiroir, en 2016 . . . avec une bordure en patchwork, mais il manquait le quilting et biais.  Alors l’autre semaine (seulement 4 ans plus tard) j’ai enfin terminé.

Matelassé, et les bords terminés avec un biais rouge.  Ces deux indiens sont d’après un modèle de Roger W. Reinardy.  Je les ai terminés en bannières murales, et chacune mesure 74cm x 41cm.  Au dos,

c’est presque invisible, mais j’ai cousu des triangles (avec le même tissu qu’au dos) sur les deux coins en haut de chaque bannière, pour pouvoir y glisser une tringle pour les suspendre.  Il ne me reste plus qu’à trouver sur quel mur je veux les accrocher!

« follow your heart » (suivre ton cœur)

L’autre jour j’avais envie de faire un peu de point de croix, mais quelque chose de rapide & facile, sans trop me fatiguer.  Il se trouve que j’ai un abonnement à un magazine de point de croix anglais: Cross Stitch Crazy, et que chaque mois le magazine arrive avec un petit kit en cadeau.

Alors, j’ai commencé le suivant

Par contre, au moment où je brodais les volutes, je me suis rendue compte que les fils dans le kit ne correspondaient pas tout à fait . . . et le turquoise était beaucoup plus sombre que la photo dans le magazine.  Censé être du DMC 158.  Heureusement, j’en avais (du DMC 158) dans mes tiroirs alors j’ai pénélopé pour refaire.

Voilà qui est mieux!  Et une fois ma broderie terminée, j’ai tout de suite fait la finition, grâce aux autres fournitures dans le kit.

J’adore les couleurs et la police de ce petit message!

ScrapHappy # mai

On est le 15 du mois, donc c’est le rendez-vous mensuel avec Gun et Kate pour ScrapHappy (ou « zéro dépenses »).

Ce mois-ci, je manquais d’inspiration et j’ai tout simplement refait des masques.  Comme, maintenant, les consignes sont de porter un masque dans les magasins ou dans les transports . . . et comme la mairie de notre petite commune n’a pas encore reçu les masques « officiels » à distribuer . . . je voulais m’assurer que nos voisins étaient équipés.

Photos prises avant d’avoir enfilé les élastiques.  Donc voici les derniers masques (et quand je dis derniers, j’espère vraiment que je n’aurai pas besoin d’en refaire).

 

ça pousse dans le potager

Beaucoup de photos de choses qui poussent dans le potager.  Comme vous savez, nous avons la chance d’avoir un potager où mon mari aime faire pousser tout plein de choses.  J’aide rarement au travail ou aux plantations, mais je m’intéresse toujours de près quand il est question de manger!

Alors . . . pour ce mi-mai, quand on va au potager, voici ce qu’on voit.

Les mures (plantés en 2015) de la variété « Jumbo » ont enfin commencé à couvrir du terrain.

Quelques fraises se cachent, en rougissant.  Et ailleurs, dans les carrés de fraises, mon mari a dégagé un peu pour planter autre chose.

Des artichauts, il va en avoir cette année!

Huit plants de tomates sous la serre (6 de la variété « ondine » et 2 « noires de Crimée »).

z’ont l’air un peu perdu avec toute cette espace, mais ils vont grandir!  Et à côté de la serre, encore des « noires de Crimée » qui vont tenter leur chance si le temps est clément.

Les limaces nous ont déjà rendu visite.  Mon mari a planté 6 salades, je n’en vois que 5. Et pas bien vaillantes . . . par contre les patates ont l’air d’aller bien.

Ensuite, photo pas très parlante, de nos asperges

Ce que je dois dire, c’est que nous avons déjà fait plusieurs récoltes d’asperges cette année, et avons eu assez pour en donner aux voisins aussi.

Et puis . . . les framboises

Beaucoup trop tôt dans la saison pour voir apparaitre des fleurs ou des fruits, mais les framboisiers m’ont l’air bien vigoureux!

Toujours sur le thème du potager . . . j’ai reçu un paquet surprise de la part de Lilubelle l’autre jour.  Que des merveilles!  Lilu m’a envoyé un agenda/pense-bête pour le jardin, fait en cartonnage et avec une belle broderie sur la couverture.  Plus un aimant brodé et quatre sachets de graines.

Je vais laisser à mon mari le soin de décider où et quand on plante.  Il a prévu d’autres plantations (radis, blettes et courgettes) . . . donc affaire à suivre.